L’Afrique du Nord est habituellement perçue comme la destination traditionnelle de l’externalisation nearshore par les donneurs d’ordre français. Le Maroc arrive en tête des destinations les plus prisées par les décideurs. La préférence initiale en faveur de ce pays, qui a débutée au début des années 2000, est due à sa proximité géographique avec l’hexagone, ainsi qu’aux coûts compétitifs de sa main d’œuvre locale.

Face à cette hégémonie nord-africaine, une destination alternative, plus récente, est apparue. Il s’agit de la Roumanie : un pays membre de l’Union européenne, situé au cœur de la « Nouvelle Europe » et dont la capitale, Bucarest, est à moins de trois heures de vol de Paris.

TIE_LA_ROUMANIE_BOOKLET_LANDING_PAGE_FR